La compagnie

L’association

Fondée en 2016, par Ségolène Marc, la Compagnie La Roulotte a pour objet, en France ou à l’étranger, de contribuer à la création artistique, à la promotion, et à l’ouverture du champ artistique sous toutes ses formes et cela auprès de différents publics dans un objectif d’émancipation individuelle et collective.

La Compagnie La Roulotte participe ainsi à toute action de création, de promotion et de diffusion d’objets artistiques notamment autour du théâtre.

Construite autour de la dimension symbolique de la « Roulotte » la compagnie s’articule autour de :

  • La liberté : la Compagnie aborde la création de l’objet artistique comme un espace de liberté à la fois dans une dimension créative, mais également comme un processus qui permet de développer la liberté de conscience individuelle et collective de chacun.e.
  • La mobilité : La Compagnie construit ses actions dans une logique d’ouverture et de découverte de lieux culturels, de territoires, d’institutions et d’acteurs et d’actrices … dans une envie commune de travailler à la réalisation de l’objet social de l’association : le théâtre par et pour tous.
  • L’originalité et la créativité : La Roulotte est un habitat original et atypique qui donne sa place à ses habitant.e.s et à l’imprévu des rencontres. Ainsi, elle se donne comme mission de valoriser chaque projet humain et artistique sans jugement ni hiérarchie.
  • L’accueil : La Roulotte est un lieu ouvert à tou.t.e.s dans une atmosphère conviviale et bienveillante qui favorise la création, les réflexions et le débat autour de l’objet artistique.
  • L’économie : La Roulotte est l’allégorie d’un modèle économique durable, où chaque femme et homme a sa place pour la bonne gestion, la cohésion et la pérennité du lieu. Pour cela la compagnie s’inscrit dans les principes de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) notamment en développant des activités s’inscrivant dans ce cadre tout en respectant son caractère à but non lucratif.

La Compagnie La Roulotte se fixe plusieurs objectifs :  

  • Faire découvrir l’univers du spectacle vivant et notamment le théâtre à de nouveaux publics et donner la légitimité à toute personne de s’exprimer.
  • Partager la force humaine et sociale du théâtre qui tente d’apporter des réponses, d’alerter, d’informer et de créer un espace de dialogue dans un lieu concret de rencontre : associations, entreprises, espaces publics...
  • Donner un espace de dialogue aux artistes de tous horizons dans une dynamique créative et de collaboration.

L’équipe

Membres du bureau et du Conseil d'Administration :

Florian Marcon
Membre du Conseil d'Administration
Sofian Tber
Président de la compagnie
Maxime Gaudais
Trésorier de la compagnie

Équipe artistique :

Charlotte Pinardel - Musicienne
Ségolène Marc - Comédienne - Pôle Artistique
Fabien Flament - Comédien - Pôle communication
Cécile Peyrot - Comédienne - Pôle diffusion

Nos collaboratrices / collaborateurs :

François Pain Douzenel - Metteur en scène
Adrien Castillo - Plasticien
Hélène Pointurier - Comédienne
Geniève Dang - Comédienne
Aude Giganon - collaboratrice

La compagnie travaille avec différents comédien.n.e.s grâces à différents spectacles et interventions dans le spectacle vivant.

Pédagogie

La pédagogie de la Roulotte est en grande partie basée sur la théorie du Théâtre de l’Opprimé d’Augusto Boal ( Théâtre de l’Opprimé, Augusto Boal), selon laquelle le théâtre est un objet à la fois artistique mais aussi un objet profondément social et humain.

Augusto Boal écrit ainsi : «  Le théâtre doit être bonheur en nous aidant à comprendre mieux et nous mêmes et notre temps. Nous avons besoin de mieux connaître le monde que nous habitons pour mieux le transformer. Le théâtre est une forme de connaissance. Il doit être aussi un moyen de transformer la société. Le théâtre peut nous aider à construire notre avenir au lieu de simplement l’attendre. »

Nous partons du postulat, que toute personne est en capacité de pouvoir faire du théâtre, en utilisant son premier outil d’expression : le corps.

Le théâtre que nous souhaitons mettre en place et défendre dans nos interventions et dans nos spectacles est donc conçu autour de l’idée que c’est un médium essentiel qui peut être pratiqué par et pour tou.t.e.s afin de réfléchir sur soi et sur les autres pour mieux comprendre ce qui nous entoure :

«  Le langage théâtral est le langage humain par excellence, et le plus essentiel ».